___________________________France Surface International

Site pour l'Innovation, la Protection et la Transmission du Patrimoine Mondial... De l'art à l'architecture, de la construction à la réhabilitation,de l'environnement à la protection durable...

18 novembre 2013

MASCATE/OMAN: ROYAL OPÉRA HOUSE...

Préambule:

C’était en 2005. Dubaï annonçait la construction du premier opéra du Golfe persique. Après un concours lancé la même année - plusieurs architectes de renoms ont concouru -, le projet de Zaha Hadid reçoit l’aval du jury.Cinq ans plus tard, tandis que tarde encore le début des travaux, un autre opéra est sorti de terre à Mascate, la capitale du sultanat d’Oman; Le Royal Opera House Muscat, premier Opéra de la péninsule arabique dont les travaux ont débuté en avril 2007 a été officiellement inauguré le 12 octobre 2011 , il y aura bientôt, 1 ans. De part son ampleur, il est prêt dorénavant à concurrencer la Scala de Milan, le Royal Opera de Londre, mais encore l'Opéra de Sydney ou le Metropolitan Opera à New York.

Maîtres d’oeuvre et maître d’ouvrage espèrent que cet opéra soit la nouvelle destination pour les amateurs d’opéra de toute une région voir du Monde entier.

 

 

L’Opéra Royal de Mascate, une touche de charme qui jouxte la mer...

Établit par Décret Royal, le Royal Opera House Muscat symbolise la grande attention que sa Majesté le Sultan Qaboos bin Saïd porte au développement ainsi qu’a la richesse culturelle du Sultanat.

Pour Iman Hindawi, Directrice générale du ROH Muscat " Ce superbe ouvrage réussit l’alchimie architecturale parfaite, entre modernité et tradition.Il sera un laboratoire de créativité et d’échanges intellectuels visant à mettre en lumière l’importance du dialogue et des débats entre les professionnels des arts et de la culture. Ce magnifique édifice rend hommage aux diverses expressions artistiques et culturelles de part le monde ".

 

 

Un Opéra entre tradition et modernité... 

Le Royal Opéra House est donc le premier édifice du genre dans la région du Golfe et un chef d'oeuvre architectural liant la culture islamique et la musique classique chères au coeur du Sultan d’Oman Qabous bin Saïd. Destiné à devenir un lieu d’expression artistique au rayonnement international et un monument emblématique du Sultanat. Il est le deuxième opéra du Moyen Orient après l’Opéra du Caire, en Égypte.


Situé au coeur de la capitale du Sultanat, Mascate, l'opéra veut participer au développement culturel de cet état de moins de 2 millions d’habitants qui tire l’essentiel de ses richesses du pétrole. Le bâtiment habrite également des restaurants et des magasins de luxe. A l'approche du ROH, dans la rue principale à Mascate, face à l'immeuble du ministère des Affaires étrangères, les caractéristiques de l'édifice sont désormais visibles dans une scène qui réunit ampleur et finesse. .

Les architectes ont puisé dans le style traditionnel de l’architecture du pays alliant ainsi modernité et patrimoine.En effet, l’architecture du Royal Opera House de Muscat reprend le style des édifices publics omanais avec des colonnades, des terrasses et des tours en pierres blanches ornées de stucs.

 

Royal Opera House Muscat (1)

 

 

L'Opéra est érigé sur une superficie de 80.000m² ; les arbres et les espaces verts occupent la moitié ce cet espace, offrant ainsi lieux de promenades et de repos.

La façade extérieure est recouverte de cristal de rose du désert tandis qu'à l'intérieur le public reconnaîtra le design arabe traditionnel. Les lieux se conformeront aux différentes représentations, soit musicales, par des concerts symphoniques, des récitals, de la musique de chambre, aussi bien que pour l'opéra ou la danse.

 

 

 

«Ce projet est unique dans son genre au Moyen-Orient et peut-être même dans le monde», explique Hamed Bin Abdallah al-Ghazali, l’architecte chef de projet, qui mentionne des spécificités hautes-technologiques dans le domaine de la construction des théâtres musicaux et la pureté de l’écho acoustique. Al-Ghazali précise qu’un avant projet a été demandé à la société britannique Theater Project Consultants mais que le théâtre a été conçu par la société WimBerly Allison Tong & Goo (WATG). L’opéra adopte les normes mondiales les plus élevées dans le domaine de la technologie du son.

 

02(@WATG)_S.jpg

 

Par ailleurs, l’espace est ajustable selon l’utilisation du lieu pour un opéra ou une pièce de théâtre ou un concert. «Nous pouvons déplacer le plancher selon le nombre des membres de l'orchestre et, dans le cas de spectacles musicaux, modifier la configuration des sièges ; d’un nombre maximal de mille personnes, nous pouvons par exemple réduire la capacité à 850 pour les représentations de l'opéra qui nécessitent l'expansion de la scène», souligne Al-Ghazali.

 

L’opéra a 32 mètres de hauteur sous plafond afin de faciliter la composition des pièces de théâtre. En outre, il utilise une multitude d'outils technologiques qui aident à l’absorption des résonances et réalise une grande pureté de son, «un acte mécanique très complexe», selon Al-Ghazali : «La construction de cet édifice ainsi que ses aspects de haute-technologie ont été un grand défi».

 

 

 

Parmi les éléments esthétiques qui attirent l'attention dans la salle, la cabine du sultan et les balcons, composés en trois étages répartis sur les deux côtés.

La programmation:


Le Royal Opéra House de Muscat « sera un véritable opéra italien du XVIe siècle », souligne la directrice générale, Iman Hindawi, un lieu de rencontre consacré aux différents courants artistiques orientaux et occidentaux. Pour sa première saison, on nous promet un « évènement musical mondial de premier plan ».

Les classiques ont été à l'honneur durant la première saison, avec des oeuvres comme Turandot, de Giacomo Puccini, dirigé par Franco Zeffirelli, et Carmen de Bizet dirigé par Gianni Quaranta. Les ballets n'ont pas été en reste, puisque l'American ballet et le State hermitage Orchestra y ont interprètés Don Quichotte. La musique arabe est, quant à elle, éminemment représentée par ses plus grandes voix, comme la Diva Riham Abdul Hakim, accompagnée par le Selim Sahab Arab Music, entre autres.

Cet opéra a pour but de renforcer la dimension culturelle du sultanat d’Oman en présentant des œuvres musicales de dimension internationale et orientale.


Le Sultan Qaboos bin Saïd est un passionné de musique, il avait ordonné la création il y a vingt ans d'un orchestre de musique classique qui compte aujourd'hui, une élite de musiciens omanais qui se produisent partout dans le monde.

Un mélomane averti qui a pour l'occasion lancé une nouvelle chaîne nommée Oman Classic et qui diffuse de la musique tout au long de la journée.

Pour connaître la programmation d'avant garde de 2013 rendez-vous sur le site.

Site Officiel: http://www.rohmuscat.org.om/

 

Posté par FRANCESURFACE à 02:07 - MOYEN-ORIENT - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,